Les cartes de visite

Peu encombrantes, les cartes de visite n’ont cessé de se diversifier, elles se sont répandues partout dans le monde sous toutes les formes les plus attrayantes, allant du classique au plus insolite.

L’histoire de la carte de visite en Europe débute dans la noblesse et l’aristocratie, sous la forme d’une simple carte bristol blanche que les maîtresses de maison employaient pour lancer des invitations dans leur demeure. Les jours et heures de visite y étaient indiqués. Elle remplissait d’autres usages ; tel que faire part ou avis de passages lorsque ceux ci étaient infructueux, pour en informer le maître de maison.

Dès Louis XIII, tout marchand de Paris avait sa “carte d’adresse” qu’il distribuait aux clients. Très décorée sous l’Ancien Régime, elle disparaît sous la Révolution française. Le développement de la réclame à partir du Directoire en relance l’usage.

De nos jours, elle reste un moyen de communication privilégié, elle permet de retenir facilement et rapidement les informations primordiales nécessaires au contact entre individus ou entre les clients et l’entreprise. Le format le plus répandu est celui de la carte bancaire (84 mm x 55 mm) car adapté aux portefeuilles.

Le marché des cartes de visite n’a cessé d’augmenter au fil des ans, si bien qu’il est devenu essentiel de posséder une carte de qualité qui reflète le professionnalisme et qui permet de se démarquer de la concurrence. Elle peut faire toute la différence !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.